Weekend en couple à Rome

Introduction:

Voici mon 1er article de voyage et j’ai décidé de commencer par le plus récent en date, celui de Rome. Pour l’anniversaire de mon copain j’ai décidé d’organiser un weekend surprise dans la capitale d’Italie dans laquelle il n’avait jamais été.

Je ne prétends pas posséder les meilleurs plans pour avoir le voyage le moins cher et les meilleures astuces mais j’effectue toujours quelques recherches pour organiser n’importe quel voyage et voici un compte rendu de ce qui nous a permis de passer un super weekend en amoureux.

Vous qui vivez également dans la vie réelle, il est parfois difficile de concilier les emplois du temps de tout le monde et d’avoir les meilleurs prix. Je vous parle de ça car c’est ce qui justifie mon très court séjour dans Rome.

Site de réservation:

Suite à mes voyages précédents j’ai une bonne impression du site Expédia, surtout quand il s’agit de weekends ou courts séjours et c’est pourquoi j’ai décidé de passer par ce site pour les vols et hébergements. Ce site nous guide bien et sur place je n’ai jamais eu de soucis. Il suffit de suivre les étapes: dates souhaitées pour l’aller et le retour, lieu de départ, lieu arrivée puis une fois le vol sélectionné, vous pouvez choisir l’hébergement (souvent ce sont des hôtels). Vous confirmez la commande et le paiement se fait immédiatement et donc pas de soucis de paiement sur place. Vous posséderez à ce moment un numéro de réservation Expédia qui vous permet de vous connecter sur le site ou sur l’application. Vous avez ainsi le récapitulatif de votre voyage avec les numéros de vol, la compagnie concernée, les heures de vol, les numéros de billets ainsi que l’hébergement avec ses prestations.

Concernant les vols, il ne faut pas oublier de réserver vos sièges directement sur le site de la compagnie environ 48 à 24h avant à l’aide du numéro de billet électronique. Cela se fait indépendamment du site Expédia, pour moi il s’agissait de la compagnie Alitalia. Cependant pour le logement, vous n’avez à vous occuper de rien, vous avez juste à vous présenter à la réception et donner votre nom.

Mon voyage:

En ce qui me concerne, s’agissant d’un cadeau d’anniversaire je n’ai pas fait au moins cher concernant l’hébergement mais vous pourrez choisir selon votre budget.
Pour concilier nos emplois du temps et faire au moins cher, j’ai réservé un départ le vendredi après midi à 17h45 de Toulouse pour un retour le dimanche matin; oui c’est très court alors est ce possible de visiter Rome en y passant à peine plus de 24h à Rome? Et bien oui! Mais pour cela j’ai planifié nos activités avant pour ne pas perdre de temps tout en prenant le temps d’apprécier nos moments là bas.

Jour J (vendredi soir):

Pendant le vol Toulouse-Rome

Nous arrivons à l’aéroport de Fiumicino à 19h30 et nous nous rendons à l’Infopoint pour le Roma Pass (cliquez dessus pour trouver les Infopoints disponibles) , situé vers les sorties bus (terminal 3, fermeture à 20h45) et nous décidons de prendre 2 Roma Pass pour 48h, cela permet de prendre les coupe files pour certains musées et des réductions pour d’autres (clique ici pour les modalités des pass). Ce pass coûte 28 euros mais pour le gain de temps et le prix des musées cela vaut le coût, il existe aussi pour 72 heures.

Pour se rendre au centre ville, à la gare principale, il est possible de prendre le bus ou le train, prix du bus, environ 7 euros et 1h de transport, le train 15 euros et 30 minutes de transport. Pour des raisons économiques nous décidons de prendre le bus, les tickets s’achètent directement à l’extérieur. C’est parti pour 1h de bus.

Nous arrivons à la gare Roma Termini, notre hôtel Roma Times Hotel se situant proche de la gare et la Fontaine de Trevi avec une réception ouverte jusqu’à minuit, nous décidons d’aller dans le Ristorante Edy conseillé par mon guide Un Grand Weekend à Rome. Nous savions que nos heures sur place nous étaient comptées et ce restaurant nous permettait de passer par la Piazza Di Spagna de nuit.

Piazza Di Spagna

Celle ci est très connue pour l’ambiance qui y règne la journée mais la voir de nuit était agréable.
Arrivés au restaurant Edy (assez tard mais malgré tout ouvert), nous commandons 2 succulents plats de pâtes, pas de dessert pour repartir vers l’hôtel avant que la réception ne ferme. Nous avons constaté à Rome qu’il ne faut pas hésiter à se manifester pour la suite des repas ou bien pour la note sinon l’attente risque d’être longue. Nous partons repus et enchantés de notre repas.

Linguine Carbonara & Linguine légumes et gambas

Nous repassons alors à la Piazza di Spagna et montons les marches pour admirer la vue avant de nous diriger vers l’hôtel. Sur la route nous passons devant la Fontaine de Trevi, de nuit! Peu de touristes, une fontaine illuminée, un magnifique spectacle, très agréable à partager en amoureux. Jetez une pièce dos à la fontaine et faites un voeu!

Peu de touristes ne veut pas dire 0 mais c’était quand même vraiment sympa.

Nous arrivons à l’hôtel et découvrons alors une superbe chambre avec entrée, sofa, lit king size et une mignonne salle de bain. Nous ne tardons pas à nous coucher car demain la journée s’annonçait très active.

J+1 (samedi):

Nous nous levons vers 8h30 (au lieu de 7h30, oups panne de réveil) et nous préparons pour cette grosse journée. Etape 1 : trouver un petit déjeuner sur la route nous menant à la station métro Cavour. Cette fois c’est Google Map que nous utilisons, et nous nous installons à La Licata, très bien noté sur Google Map. Cependant préférez le petit déjeuner végétarien pour goûter les croissants et gâteau délicieux, le reste est un peu décevant.

Croissant aux noix, gâteau citron, jus d’orange préssé et chocolat viennois à La Licata

Ensuite nous prenons le métro à Cavour pour notre au Vatican, à la Basilique Saint Pierre, l’idée étant de la visiter sans qu’il y est de monde, c’est pourquoi nous voulions nous lever tôt et commencer la journée à la Basilique. De l’arrêt Ottaviano à la Basilique il faut parcourir quelques centaines de mètres avant de se trouver sur la belle place de la Basilique Saint Pierre.

Vue depuis la place
Vue depuis l’entrée de la Basilique

Après avoir passer la barrière de sécurité avec la fouille, nous visitons la Basilique pendant un long moment, elle est si grande, si majestueuse. Je fais découvrir à mon copain, la Pieta, de Michel-Ange, célèbre, notamment du fait qu’elle ait la particularité de n’avoir été taillé que dans un seul bloc de marbre et pour bien d’autres connotations artistiques. Nous découvrons les détails de toute l’architecture de la Basilique avec ces notes à la feuille d’or. Je sais que nous sommes dans LE lieu emblématique de la religion catholique mais je ne peux m’empêcher de penser que c’est trop pour de la religion. Pour moi, croire en quelqu’un ou quelque chose ne nécessite pas d’en faire autant. Mais il ne s’agit là que de mon avis personnel et il est normal que vous ne soyez pas d’accord avec moi.

En suite nous sortons de la basilique et la longeons pour nous rendre derrière celle ci, c’est là que se trouve l’entrée pour le musée du Vatican. Comme tout touriste qui se respecte nous voulons absolument voir la Chapelle Sixtine. Nous achetons nos entrées à l’aide de la carte Roma Pass et suivons la visite (suivre Capella Sistina). Vous verrez de tout et cela est très interessant, si vous êtres préssés vous n’aurez pas le temps de tout voir. Personnellement j’aime m’arrêter devant un tableau de Dali. Et s’il vous plait, regardez autour de vous avant de prendre tout et n’importe quoi en photos! Profitez de l’instant présent! Arrivés à la Chapelle (bien 1h plus tard minimum) placez vous au centre et contemplez la voûte réalisée par Michel-Ange, notamment le Jugement Dernier (photos interdites).
Et voilà nous repartons vers le centre.

Sur la route pour voir le Château San Angelo

Nous passons devant le Château San Angelo avec son magnifique pont, de nombreuses animations et vendeurs à la sauvette y sont présent, je vous conseille de ne pas y prêter attention si vous ne voulez pas être abordé.

Nous nous dirigeons de cette façon vers la Piazza Navona en nous arrêtant au restaurant Caffé Novecento conseillé par notre guide. Nous prenons des tartines et gnocchis qui étaient très bons, encore une fois pas le temps pour le dessert mais nous sommes suffisamment repus.

Les Gnocchis delicioso

Ainsi nous arrivons à la Piazza Navona dont nous faisons le tour avant de nous diriger petit à petit vers le Colisée.

En nous rendant au Colisée, nous passons par la Piazza Venezia avec vu sur le Monument Victor Emmanuel II et longeons les Forums Romains.

Monument Victor Emmanuel II depuis la Piazza Venezia
Vue de l’extérieur des Forums Romains

Et le Graal! Le Colisée! Le Voilà, nous arrivons 1h avant sa fermeture (17h en hiver) et là le Roma Pass nous a vraiment aidé, nous passons directement en présentant les pass, pas besoin de payer les entrées et prenons directement le coupe file, en 5 minutes nous voilà à l’intérieur. Nous admirons alors, sous tous les angles, cette merveille du Monde et bien, colossale. Nous faisons le tour du rez de chaussée et de l’étage et tentons d’imaginer la vie qui y régnait autrefois.

Le seul, le beau, l’unique

Nous partons du Colisée peu avant la fermeture et retroussons chemin en repassant devant les forums romains (que nous ne visitons pas par faute de temps, l’avantage c’est que nous pouvons en voir une partie même sans rentrer dedans faire la visite). Cette fois ci direction le Panthéon dont l’entrée est gratuite, après une longue attente à l’extérieur nous finissons par y entrer. Nous admirons sa célèbre coupole (la plus grande du monde) où reposent notamment le peintre Raphaël et Victor-Emmanuel II.

Après avoir acheté quelques petits souvenirs pour la famille, nous tentons de nous réchauffer dans un petit café pour prendre un excellent chocolat chaud. Il faut savoir qu’en Italie si vous commandez un chocolat chaud c’est du véritable chocolat qui est fondu. Si vous préférez un chocolat au lait il faut le préciser.

Nous prenons ensuite la direction du restaurant conseillé par notre guide Il chianti et c’est un coup de coeur, nous prenons deux pizzas différentes que nous partageons pour goûter les deux. Vous aussi vous faites ça ? Et pour accompagner ça, 2 bières que l’on nous a conseillé et en dessert un délicieux tiramisu. Un repas 100% italien donc.

Nous sommes rentrés pour notre dernière nuit à l’hôtel en passant une dernière fois par la fontaine de Trevi. Courte nuit car demain matin nous devions être à l’aéroport à 7h du matin et pour cela cette fois, nous avons pris le train de 30 minutes. Le temps d’attente à l’aéroport j’en ai profité pour écrire les cartes postales pour ma famille.

Voilà nous rentrons avec un weekend chargé où nous en avons pris plein les yeux.

Voilà un plan avec les points essentiels visités en moins de 48h sur place